Le radon dans les logements

eie franche comte pour mail

Problématique du radon

Inodore et incolore, ce gaz radioactif peut être présent dans votre logement.

Pas de panique, nous pouvons vous conseiller pour gérer cette problématique.

 

Le radon est un gaz radioactif inodore, incolore naturellement présent dans la croûte terrestre.

Il est présent partout à la surface de la planète à des concentrations variables et provient surtout des sous-sols granitiques ainsi que de certains matériaux de construction.Le radon est un des agents responsables du cancer du poumon, toutefois bien loin derrière le tabac. Il s’accumule dans les endroits clos : cave, le vide sanitaire et les pièces d'habitations avec des concentrations variables en fonction des caractéristiques du bâtiment, de sa ventilation, de son confinement et des habitudes de vie des occupants.
Il s’infiltre dans les maisons par différentes voies (fissures, canalisations…). De manière générale, il est préconisé d’aérer régulièrement les pièces de votre logement.

Du fait de sa géologie, le Nord-Est de la Haute-Saône figure parmi les secteurs plus particulièrement concernées. (cf. www.irsn.fr/carte-radon)

Si votre résidez en Pays des Vosges Saônoises, il est pertinent de s’interroger sur les concentrations en radon dans votre habitation. Pour en savoir plus sur le radon, vous pouvez vous rendre sur le site www.irsn.fr/radon.

 

Des solutions techniques simples et peu coûteuses existent pour diminuer la concentration en radon dans votre habitat et des programmes de travaux peuvent être établis dans le cadre de votre projet de rénovation.
Pour savoir si du radon est présent dans votre logement et connaître la concentration moyenne, une seule solution : la mesure passive.
La mesure s’effectue pendant au minimum 2 mois en période de chauffe (condition optimale de mesure). Nous pouvons vous conseiller des kits de mesure et vous aider à trouver et mettre en oeuvre les solutions techniques pour diminuer la présence de radon.

 

Nous contacter : 03 84 92 15 29 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.